Pourquoi défendre des dossiers politiques?


Chaque jour, chacun prend des décisions en matière de consommation, notamment au sujet de son budget et de ses choix de consommation. Ces décisions sont souvent influencées par les contextes social, politique et économique. C’est pour cela que, à l’ACEF du Sud-Ouest de Montréal, nous trouvons important de soutenir les gens, de les accompagner, d’échanger avec eux et de leur transmettre nos connaissances et nos réflexions sur la planification budgétaire et la société de consommation afin que chacun puisse reprendre le contrôle de ses finances personnelles.


Cependant, pour nous, l’éducation ne suffit pas. En ce qui concerne la question des changements sociaux, il serait réducteur de s’en tenir à une stricte responsabilité individuelle. Qu’en est-il des structures sociales? En effet, les structures étatiques, politiques, organisationnelles et sociales jouent un rôle dans la façon dont les citoyennes et les citoyens envisagent les choses et, par ricochet, déterminent leurs façons de comprendre la réalité, d’être et de vivre. La société façonne les individus et les collectivités qui la composent.

 

Puisque les citoyens et les citoyennes s’inscrivent dans un cadre déterminé socialement et culturellement, nous croyons qu’ils ne sont pas, en tant qu’individus, totalement libres dans leurs choix de consommation. Nous constatons donc que la responsabilité de leurs choix est partagée entre eux et l’ensemble de la société avec ses règles et ses structures.


C’est en raison de cette vision des choses qu’il nous semble essentiel de défendre des dossiers politiques. En analysant les lois en vigueur, en faisant des pressions et des représentations politiques, nous nous battons pour de bonnes conditions de vie pour les gens qui viennent à l’ACEF du Sud-Ouest de Montréal, ainsi que pour tous les citoyens!

 

Nous pourrions certes défendre mille causes, mais nous devons faire des choix. Nous avons ainsi sélectionné deux types de dossiers. Le premier est directement relié aux conditions de vie des plus pauvres de notre société : l’accès à l’énergie pour tous. Nous avons arrêté notre autre choix sur un sujet au cœur de notre problématique d’intervention, soit l’éducation à l’utilisation du crédit et les lois qui touchent et encadrent ce mode de paiement, qui est devenu un rouage presque incontournable de notre société de consommation.


Allez-y! Jetez un œil sur les détails de nos dossiers en matière de défense des droits. Vous verrez, ça vous concerne d’une façon ou d’une autre!